ACCÈS EXTRANET

INITIATIVE FRANCAISE
POUR LES RECIFS CORALLIENS

INITIATIVE FRANCAISE
POUR LES RECIFS CORALLIENS

INITIATIVE FRANCAISE
POUR LES RECIFS CORALLIENS

INITIATIVE FRANCAISE
POUR LES RECIFS CORALLIENS

INITIATIVE FRANCAISE
POUR LES RECIFS CORALLIENS

INITIATIVE FRANCAISE
POUR LES RECIFS CORALLIENS

LE COMITÉ NATIONAL DE L'IFRECOR

Pour contribuer à conduire cette initiative, le gouvernement s'est doté par décret ministériel du 7 Juillet 2000, d'un comité national placé auprès des ministres chargés de l'écologie et de l'outre-mer. Il est appuyé par un comité local dans chacune des 7 collectivités de l'outre-mer possédant des récifs.

RÔLE DU COMITÉ NATIONAL

Comité national à WallisLe comité national a pour objectif de promouvoir une politique active, aux niveaux national, régional et local, favorable à la préservation et la gestion de ces écosystèmes, dans le cadre du développement durable des collectivités concernées.

Il élabore le plan d'action national, assure le suivi de la mise en œuvre des actions dans les collectivités et leur intégration dans les  cadres régionaux existants.

Il formule des recommandations et des avis sur les moyens d'assurer la protection et la gestion durable des récifs.

Il favorise les  échanges entre les élus, les socioprofessionnels, les administrations, les techniciens et scientifiques.

Il doit également assurer, enfin, la recherche de financements nationaux, européens et internationaux.

Pour mettre en œuvre ce plan d'action, le comité national coordonne les échanges entre les 8 comités locaux présents dans les différentes collectivités françaises d'outre-mer abritant des récifs coralliens : Guadeloupe, Martinique, La Réunion, Mayotte, les îles Eparses, Nouvelle-Calédonie, Wallis et Futuna, Polynésie française

ORGANISATION DU COMITÉ NATIONAL

Le comité national de l'IFRECOR, placé auprès des ministres en charge de l'écologie et de l'outre-mer, réunit 38 membres répartis en 6 collèges :

  • Parlementaires désignés à parité par les 2 assemblées constituant le Parlement (Assemblée Nationale et Sénat)
  • Représentants des 8 comités locaux
  • Représentants des départements ministériels intéressés
  • Représentants des organismes scientifiques
  • Socioprofessionnels (dans les secteurs de la pêche et de l'aquaculture, du tourisme, des sports et loisirs sous marins, etc.)
  • Organisations non gouvernementales de protection de la nature (uniquement nationales ou sections nationales d'organisations internationales).

 

 Les collectivités d'Outre-mer y occupent une place essentielle à travers les collèges des représentants des comités locaux et des Parlementaires.

Voir la liste des membres

LES RÉUNIONS DE L'IFRECOR

Le comité national de l'IFRECOR se réunit en séance plénière tous les deux ans, dans une collectivité de l'outre-mer, en alternance avec une réunion du comité permanent (formation réduite du comité national), qui se tient tous les 2 ans à Paris.
Depuis 2011, une réunion technique rassemble les représentants des collectivités locales et les responsables des activités du plan d'action, tous les ans au mois de Juin à Paris.

 

 
Les réunions de l'IFRECOR

 

 

2018_liste_RUN_Comies

 

PLAN D'ACTION NATIONAL

Plan d'action

Le plan d'actions cadre établi par le comité national de l'IFRECOR en faveur des récifs coralliens et des écosystèmes associés comprend six axes stratégiques.

 

Il est décliné depuis 2000 en phases d'actions quinquennales :

  Phase 1 : 2000-2005 ;
  Phase 2 : 2006-2010 ;
  Phase 3 : 2011-2015 ;

  Phase 4 : 2016-2020

 

Il s'articule autour de plans d'actions locaux établis dans chacune des collectivités d'outre-mer et d'actions transversales qui présentent un intérêt pour l'ensemble des collectivités et nécessitent un travail en réseau (Thèmes d'intérêt transversal ou TIT)

Le plan d'actions de la phase 4 (2016-2020), s'articule autour de 5 grands thèmes et 17 sous-thèmes :

  1. CONTRIBUER À RÉDUIRE LESMENACES D’ORIGINE HUMAINE PESANT SUR LES RCEA

ST1.1 : Eviter, réduire, compenser les impacts des activités anthropiques (études d’impact environnemental, MERCICOR, Ingénierie écologique)

ST1.2: Pérenniser et développer l’observatoire du changement climatique

ST1.3: Evaluer la vulnérabilité des outre-mer aux changements climatiques et identifier les options d’adaptation

 

  1. RENFORCER LES CONNAISSANCES POUR MIEUX GÉRER

ST2 1: Classification des habitats

ST2 2: Cartographie

ST2 3: Liste rouge des scléractiniaires

ST2 4. Espèces exotiques envahissantes

 

  1. SURVEILLER L’ÉVOLUTION DE L’ÉTAT DES ÉCOSYSTÈMES POUR MIEUX LES PROTÉGER     

ST3.1: Thème " Usage"

ST3 2: Sciences participatives (Reef Check)

ST3 3: Réseau Récif et bases de données

ST3 4: Réseau Herbiers

ST3 5: Réseau Mangroves

  1. COMMUNIQUER ET SENSIBILISER POUR RENFORCER LA PRISE EN COMPTE DES RCEA

ST 4.1 : Influencer et accompagner les décideurs (Palme IFRECOR)

ST 4.2 : Communiquer sur l’IFRECOR (mécénat de compétences)

ST 4.4 : Sensibiliser : aires marines éducatives

  1. DIVERSIFIER LES FINANCEMENTS DÉDIÉS À LA PROTECTION DES RÉCIFS ET ÉCOSYSTÈMES ASSOCIÉS  

ST 5.1 : Outils de financement pour la conservation

ST 5.2 : Partenariats /mécénat

 

En savoir plus