ACCÈS EXTRANET

INITIATIVE FRANCAISE
POUR LES RECIFS CORALLIENS

INITIATIVE FRANCAISE
POUR LES RECIFS CORALLIENS

INITIATIVE FRANCAISE
POUR LES RECIFS CORALLIENS

INITIATIVE FRANCAISE
POUR LES RECIFS CORALLIENS

INITIATIVE FRANCAISE
POUR LES RECIFS CORALLIENS

INITIATIVE FRANCAISE
POUR LES RECIFS CORALLIENS

Nouvelle-Calédonie

SITUATION

Située entre 18 et 23° S et 164 et 167° E, la Nouvelle-Calédonie est constituée d'une île principale, la Grande Terre, et de dépendances, qui représentent une surface totale émergée de 19100 km² (1500 km d'est en ouest et 1000 km du nord au sud). La zone économique exclusive (ZEE) a été évaluée à 1 740 000 km². Elle est constituée de plusieurs entités :

  • L'île  principale,  ou  Grande  Terre,  couvre  une superficie de 16 890 km ² (400 km par moins de 50 km). Elle se prolonge par de petites îles isolées comme l'île des Pins au sud (152 km² ) ou l'archipel des Belep (220 km²) dans le lagon nord.
  • Plus  au  nord-ouest  le  groupe  des  récifs d'Entrecasteaux rassemble plusieurs pseudo-atolls, les plus grands étant Huon et Surprise, portant seulement de petites cayes sableuses.
  • L'archipel des Loyauté (1981 km² ) comprend 3 îles principales d'origine corallienne Ouvéa, Lifou et Maré (respectivement 132, 1207 et 642 km²), quelques îlots immédiatement voisins (Tiga)  et  les  récifs  et  bancs  coralliens  de  Durand  et Beautemps-Beaupré au nord-ouest d'Ouvéa.
  • Les récifs de l'Astrolabe, la Gazelle et Pétrie au nord et les récifs Durand, de l'Oirbe ainsi que l'île Walpole au sud puis le banc Ellet d'origine corallienne, prolongent le groupe des îles Loyauté.
  • A l'est, les îles volcaniques de Matthew et Hunter entrent épisodiquement en activité.
  • A  l'ouest  de  la  Grande Terre,  dans  la  mer  de Corail, se trouvent de nombreux bancs coralliens peu profonds, ainsi que quelques atolls, mais avec très peu de terre émergée. Les bancs et récifs de Landsdowne et de Fairway (atolls ennoyés) sont situés approximativement à 250 km à l'ouest de l'extrémité nord de la Grande Terre.
  • Plus à l'ouest encore, dans la Mer de Corail, se situe le grand complexe d'atolls et de bancs coralliens de Chesterfield-Bellona.

L'ensemble  des  récifs  et  lagons  de  Nouvelle-Calédonie et  dépendances  couvre  une  superficie  totale  estimée entre 23 400 km² et 40 000 km² selon les auteurs.

 

La Nouvelle-Calédonie est une entité juridique sui generis, composé de trois provinces (province Nord, province sud, province des îles) et d'un gouvernement. Les provinces disposent de la compétence en matière d'environnement.

 

En savoir plus :
> Fiche Nouvelle-Calédonie du ministère de l'outre-mer

Ecosystèmes et biodiversité

Les écosystèmes

NC_mangrove M. dosdaneLa  Grande  Terre  de  Nouvelle-Calédonie  est  bordée par une couronne de constructions récifales immergées d'une superficie d'environ 8000 km ² et large de 100 à 1 000 m. Ce récif- barrière continu, excepté dans le sud-est où il est en partie submergé ou absent, est distant de 1  à 70 km environ de la côte. Il délimite un vaste lagon d'environ 23 400 km²  dont  la profondeur moyenne est de 25 m dans l'ouest et de 40 m dans l'est, avec un maximum de 80 m. Différents  types  de  récifs,  récifs  frangeants et barrières, récifs d'îlots, atolls et bancs coralliens, sont présents.... Lire la suite

La biodiversité

NC Biodiv _F. MazeasLes connaissances sur le milieu récifal de Nouvelle-Calédonie restent encore incomplètes, compte tenu de l'importante extension des formations récifales. La position de l'île dans le Pacifique sud, la diversité des conditions environnementales et des milieux, son extension géographique en latitude et en longitude font de la NC la collectivité d'outre-mer française dans laquelle la diversité en espèce est la plus élevée.... Lire la suite

Les services écosystémiques

La Nouvelle-Calédonie représente un contexte socio-écologique et économique très spécifique. Elle dispose de complexes récifaux importants (plus de 4.500km2 de récifs et  20.000km2 environ de zones lagonaires) avec une densité de population réduite (245.000 habitants). Les relations homme-récif et les usages qui en sont faits sont contrastés entre les différentes cultures présentes.... Lire la suite

Gestion

Les réseaux de surveillance

le réseau de surveillance des récifs coralliens de Nouvelle-Calédonie a été créé en 1997 en province sud (ORC). Appuyé par l'IFRECOR, le réseau est étendu aux trois provinces en 2003. L'université de Nouvelle-Calédonie coordonne le programme GCRMN et reef check, en collaboration avec l'aquarium des lagons, et l'association Pala Dalik.... Lire la suite

Les aires marines protégées

nc-carte unescoLa Nouvelle-Calédonie dispose de ses propres outils réglementaires pour la protection de la nature. Trois types d'outils existent, dont 2 pour le milieu marin :

  • Réserve naturelle intégrale, correspondant au niveau de protection Ia de l'UICN
  • Réserve spéciale marine et réserve spéciale de faune, pouvant correspondre à différents niveaux de protection de l'UICN (Ia, Ib et VI)

Outre les aires marines protégées existant au préalable (en 2008, 16 AMP pour une surface totale de 43 440 ha réserves intégrales, spéciales ou réserves de faune en Province Sud,1 réserve en Province Nord), les lagons de Nouvelle-Calédonie sont inscrits sur la liste du Patrimoine Mondial depuis 2008

 

NC-unescoLe bien représente 15 743 km², entouré d'une zone tampon de 12 871 km². Il s'agit d'un bien en série composée de six zones marines. La gestion est assurée par un groupement d'intérêt public « conservatoire des espaces naturels de Nouvelle-Calédonie » (GIP CEN), créée en 2011. 

 

En avril 2014, le gouvernement de la Nouvelle-Calédonie a créé le parc naturel de la mer de corail qui couvre la totalité de la zone économique exclusive ainsi que les eaux territoriales de la Nouvelle-Calédonie et figure ainsi parmi les plus grandes aires marines protégées du monde.

... Lire la suite

Etat de santé

Etat de santé

Les récifs coralliens de la Nouvelle-Calédonie sont globalement en très bonne santé.... Lire la suite

Cartographie

Fiche d'identité

Localisation : Pacifique sud
Superficie terrestre : 19 100 km²
Récifs : 23 000 km²
Mangroves : 25 884 ha
Herbiers : 17 000 ha
Superficie ZEE : 1 740 000 km²
Statut :  collectivité de l'outre-mer sui generis
Densité de population (estimation 2012) : 13 hab./km² (212 645 hab.)

Le comité local Ifrecor

Le Comité Local est composé de 37 institutions membres. La présidence est assurée par le Haut-commissaire de la République en Nouvelle-Calédonie.
Un Groupe Technique (GT) est adossé au Comité Local pour la mise en œuvre opérationnelle et le suivi du plan d'actions local. Les séances du GT sont animées par un secrétaire, le délégué local de l'IFRECOR. Il est composé de 17 institutions membres.
Des discussions sont en cours en vue d'une révision de son portage.

 

> Lien sur le site internet de l'Ifrecor local

Le plan d'action local

Le plan d'action 2010-2015
Les principaux résultats et réalisation de l'IFRECOR en Nouvelle-Calédonie
Les actualités et les activités en cours
En savoir +