ACCÈS EXTRANET

INITIATIVE FRANCAISE
POUR LES RECIFS CORALLIENS

INITIATIVE FRANCAISE
POUR LES RECIFS CORALLIENS

INITIATIVE FRANCAISE
POUR LES RECIFS CORALLIENS

INITIATIVE FRANCAISE
POUR LES RECIFS CORALLIENS

INITIATIVE FRANCAISE
POUR LES RECIFS CORALLIENS

INITIATIVE FRANCAISE
POUR LES RECIFS CORALLIENS

Les Élus

Le concours de la Palme IFRECOR a été créé pour valoriser les actions locales menées ou soutenues par les élus pour préserver des écosystèmes coralliens (récifs coralliens, herbiers et mangroves). Les élus d’outre-mer sont des acteurs clef de la préservation et de la gestion durable des récifs coralliens et des écosystèmes associés et peuvent faire la différence.

concours Palme ifrecor : 7ème édition

la 7ème Édition de la palme ifrecor

Depuis 19 ans, l’IFRECOR (Initiative française pour les récifs coralliens) agit pour la préservation et la gestion durable des récifs coralliens et des écosystèmes associés (herbiers, mangroves) des collectivités françaises d’outre-mer.

 

En 2011, elle lançait la Palme Ifrecor, un concours qui invite les élus des collectivités ultra-marines à se mobiliser et faire connaître leurs projets, actions et politiques exemplaires sur ces thématiques. 

 

Pour sa 7ème édition, l’IFRECOR met à l'honneur l'Année internationale pour les récifs coralliens (IYOR 2018)

A cette occasion, la Palme IFRECOR se déroulera sous une forme différente des années précédentes : au lieu d’un concours, elle cherchera à récompenser et valoriser 3 élu(e)s ultramarin(e)s* dont l’engagement et l’investissement en faveur de laprotection des récifs coralliens et/ou mangroves et herbiers méritent d’être récompensés. Ceci permettra une plus large valorisation médiatique des actions menées par les élus des outre-mer, non seulement auprès de médias ultramarins mais aussi auprès de médias nationaux.


Chaque lauréat(e), dont l’engagement pourra répondre à des menaces spécifiques (sufréquentation touristique, surpêche, changement climatique, pollutions telluriques), représentera un des 3 bassins océaniques (Indien, Pacifique et Atlantique) où la France est présente.

*Ce concours est ouvert, gratuitement, à tous les élus (Maires, membres élus des Conseils Généraux, Conseils Régionaux, Conseils Territoriaux, Assemblées Provinciales, Assemblée territoriale de Polynésie française, Assemblée territoriale de Wallis et Futuna) des collectivités, départements, régions et collectivités sui generis de l’Outre-mer français abritant des récifs coralliens et écosystèmes associées (mangroves, herbiers) et représentées au sein de l’IFRECOR par un comité local : Martinique, Guadeloupe/Saint Martin, Saint Barthélemy, La Réunion, Mayotte, TAAF, Nouvelle-Calédonie, Wallis et Futuna et Polynésie française.

> Découvrez le Communiqué de presse du 12 novembre 2018

Eléments à retenir pour cette Édition

3 LAUREATS

Le jury désignera 3 lauréats pour chaque bassin océanique

 

DES AVANTAGES POUR LES LAUREATS

Le trophée "Palme IFRECOR", création originale d’une artiste représentant la beauté des récifs coralliens

Une valorisation médiatique, non seulement auprès de médias ultramarins mais aussi auprès de médias nationaux

 

 

L'ANNEE INTERNATIONALE POUR LES RECIFS CORALLIENS

L’Année Internationale pour les Récifs Coralliens (IYOR 2018) est une célébration internationale qui vise à sensibiliser tous les publics (scolaires, grand public, gestionnaires, scientifiques, parlementaires, élus locaux, etc.) sur la valeur des écosystèmes coralliens, leurs écosystèmes associés (mangroves et herbiers) et les menaces qui pèsent sur eux. En facilitant les échanges, l’IYOR 2018 favorise la prise de conscience des enjeux que représentent les récifs, et l’émergence de stratégies efficaces de conservation de ces écosystèmes exceptionnels.

 

Les enjeux pour la France

La France abrite près de 10 % des récifs et 20% des atolls du monde dans ses collectivités d'Outre-mer. La biodiversité de ces écosystèmes est unique : 1km2 de récifs coralliens équivaut à la concentration en biodiversité de l'ensemble des côtes littorales de France métropolitaine.

La France détient ainsi une responsabilité locale, nationale et mondiale en matière de conservation et de gestion durable de ses récifs et des mangroves et herbiers qui leur sont associés. L’IYOR 2018 est une opportunité pour la France de sensibiliser le grand public, notamment métropolitain, sur cette responsabilité, et d’encourager tous les acteurs - qu’ils soient en métropole ou en outre-mer - à s’engager pour les préserver.

 

Au niveau français, l’IFRECOR (Initiative française pour les récifs coralliens) se propose de recenser, diffuser et valoriser un maximum d'évènements organisés dans l'hexagone et dans ses Outre-mer dans le cadre de l'IYOR 2018. L'IFRECOR a confié ce travail de recensement des évènements, et de coordination de certaines actions hexagonales au  Comité français de l'UICN.

 

> la page dédiée à l'IYOR 2018

INFORMATIONS ET CONTACTS

A PROPOS DE L’IFRECOR ET DE L’UICN

Depuis 15 ans l’IFRECOR (Initiative Française pour les Récifs Coralliens) agit pour la préservation et la gestion durable des récifs coralliens, herbiers et mangroves dans les collectivités françaises d’Outre-mer. Soutenue financièrement par le Ministère de la Transition écologique et solidaire et le Ministère des Outre-mer, l’IFRECOR s’applique à sensibiliser les élus et le grand public à l’importance des récifs coralliens.

 

La mise en œuvre du concours « Palme IFRECOR » est assurée par le Comité français de l’Union Internationale pour la Conservation de la Nature (UICN).

 

CONTACTS CONCOURS

Bernardo Sanchez - Presse et Coordination française IYOR 2018 : 01 44 05 73 26 / 06 51 85 62 70 - concours2018@ifrecor.com
Emilie Dupouy - Chargée de communication : emilie.dupouy@uicn.fr
Anne Caillaud - Chargée du Programme Outre-mer : anne.caillaud@uicn.fr

RETOUR SUR LE LAURÉAT 2017

 

 

 

La Palme IFRECOR 2017 est décernée au projet « Plans de gestion sur la Zone Côtière Nord-Est, Patrimoine Mondial de l’UNESCO » de Nouvelle Calédonie. Le projet est porté par Mme Nadia Heo, Présidente de la commission environnement de la province Nord. La lauréate a reçu une dotation de 5 000 euros qui viendra abonder le projet présenté.

 

 

Depuis 2014, la collectivité de la Province Nord a mis en place des plans de gestion sur la Zone Côtière Nord-Est inscrite au Patrimoine Mondial de l’UNESCO, accompagnée des acteurs locaux des villages concernés (Touho, Poindimié, Poum et Ouégoa). Soit 371 400 hectares de récifs, herbiers et mangroves.

Ces plans de gestion intègrent, sur la base d'un diagnostic environnemental participatif, l'ensemble des préoccupations des populations et des collectivités locales en matière de préservation des récifs coralliens et des écosystèmes associés.

Les sites concernés présentent des enjeux de conservations variés, dont la gestion des prélèvements des ressources halieutiques, la gestion du trait de côte, la gestion des feux de brousse et la gestion des déchets.

Les plans de gestion fixent les objectifs à moyen terme concernant la gestion des zones inscrites au Patrimoine Mondial. Ils définissent également les actions prévues, leur coût, les pilotes, ainsi que les indicateurs nécessaires à leur évaluation. Plusieurs actions ont d'ores et déjà été mises en œuvre en matière de replantation de mangroves, de sensibilisation locale, d'arrachage d'espèces invasives.

 

> Découvrez la vidéo du projet en cliquant sur ce lien

> Découvrez le communiqué de presse annonçant la lauréate et le dossier de presse sur la 6ème édition de la Palme IFRECOR

La CÉRÉMONIE DE REMISE DE LA PALME IFRECOR 2017

Mardi 21 novembre 2017, Annick Girardin, Ministre des Outre-mer a dévoilé le projet lauréat 2017 du concours Palme IFRECOR. La cérémonie de remise de la Palme s’est déroulée au Ministère des Outre-mer, en présence exceptionnelle de Guillaume Néry, quadruple champion du monde d’apnée et Julie Gautier, sa femme et réalisatrice de vidéo en apnée, parrains de cette 6ème édition.

 

Cette cérémonie s'est organisé en marge du Congrès des maires qui se tiendra du 20 au 23 novembre 2017.

 

> Découvrez le discours de la Ministre en cliquant sur ce lien

 

© Ministère des Outre-mer

La Palme IFRECOR : un concours pour les élus d'outre-mer

Vous avez mis en place une gestion durable des activités de pêche, un protocole de suivi de l’état de santé des récifs, un projet de restauration écologique d’une mangrove, lancé un portail d’information sur les écosystèmes coralliens de votre territoire, monté une exposition, organisé des formations, créé un parcours découverte, mené des actions d’éducation ou de sensibilisation...

Vous êtes maire, membre élu d’un Conseil Général, Conseil Régional, Conseil Territorial, Assemblée Provinciale, ou Assemblée Territoriale  d’une collectivité d’outre-mer représentée au sein de l’IFRECOR par un comité local (Martinique, Guadeloupe, La Réunion, Mayotte, Nouvelle-Calédonie, Wallis et Futuna et Polynésie française), de Saint-Martin ou Saint-Barthélemy.


La Palme IFRECOR s'adresse à vous !

 

Ce concours a pour objectif de récompenser et de valoriser les actions et politiques exemplaires mises en œuvre à l’initiative des élus d’outre-mer, pour la préservation et la gestion durable des écosystèmes coralliens (récifs coralliens, herbiers et mangroves).
Il permet, par la médiatisation de l’évènement, de mettre en lumière les bonnes pratiques mises en œuvre par ces élus d’outre-mer pour inciter d’autres élus locaux à les répliquer sur leur territoire.

Retour sur les éditions précédentes

La première édition de la Palme IFRECOR était lancée le 27 juin 2011 à l’occasion de l’année des Outre-mer.

Voir toutes les éditions :

> LA PALME IFRECOR 2011
> LA PALME IFRECOR 2012
> LA PALME IFRECOR 2013
> LA PALME IFRECOR 2014
> LA PALME IFRECOR 2015
> LA PALME IFRECOR 2017