ACCÈS EXTRANET

INITIATIVE FRANCAISE
POUR LES RECIFS CORALLIENS

INITIATIVE FRANCAISE
POUR LES RECIFS CORALLIENS

INITIATIVE FRANCAISE
POUR LES RECIFS CORALLIENS

INITIATIVE FRANCAISE
POUR LES RECIFS CORALLIENS

INITIATIVE FRANCAISE
POUR LES RECIFS CORALLIENS

INITIATIVE FRANCAISE
POUR LES RECIFS CORALLIENS

PALME IFRECOR 2014

LA PALME IFRECOR 2014

A l’occasion de la réception des élus d’Outre-mer qui se tenait au Ministère des Outre-mer, le mardi 25 novembre, George Pau-Langevin, ministre des Outre-mer et François Letourneux, président d’honneur du comité français de l’UICN ont annoncé les lauréats du concours Palme IFRECOR 2014.

Le jury, qui rassemble des spécialistes des récifs coralliens, de la biodiversité et de la communication, est présidé par Bernard Salvat, professeur émérite de l’EPHE (Ecole Pratique des Hautes Etudes).

Pour la quatrième année consécutive, le jury a retenu un lauréat pour chacune des deux catégories pour laquelle les élus concourraient ; la catégorie protection, valorisation et restauration et la catégorie éducation et sensibilisation.

Les critères de choix reposaient sur l’implication des collectivités, l’innovation, ainsi que sur les objectifs des projets.

 

> Cliquez pour découvrir le dossier presse sur la Palme IFRECOR 2014

 

 LAUREAT : PROTECTION, VALORISATION & RESTAURATION

CELLULE DE VEILLE ACANTHASTER, projet porté par DANIEL ZAÏDANI, président du Conseil Général de Mayotte

 

L’Acanthaster planci est une étoile de mer épineuse qui se nourrit du corail dur, l’organisme bâtisseur des récifs coralliens. Lorsque la densité de cette étoile dépasse le nombre de 15 individus par hectare, on considère qu’il s’agit d’une infestation, dangereuse pour l’état de santé des récifs coralliens. Depuis 2012, les membres de l’ATOLL (Association Territoriale pour l’Observation du Littoral et du Lagon) ont créé une «cellule de veille sur l’Acanthaster».
Il s’agit de la mise en place d’une surveillance d’éventuelle explosion de populations de ces étoiles de mer dévoreuses de corail. De telles explosions démographiques peuvent ravager les récifs en bonne santé laissant place à un désert de coraux morts; ceux ci, mettront plus d’une quinzaine d’années à reconquérir le terrain. Lorsque les étoiles de mer commencent à se multiplier, des mesures de contrôle des populations doivent être prises pour enrayer partiellement la catastrophe dans les zones coralliennes les plus importantes. Ces actions sont menées dans le périmètre du Parc naturel marin (PNM) de Mayotte. Dans le futur, il est important que l’association se rapproche du PNM pour assurer une bonne synergie des actions conduites sur le milieu marin mahorais.

 

LAUREAT : DUCATION & SENSIBILISATION

REEF CHECK SAINT-PAUL, projet porté par M. JOSEPH SINIMALE, maire de Saint-Paul de la Réunion

 

Depuis 2009, la Mairie de Saint-Paul et l’ARVAM (Agence pour la Recherche et la Valorisation Marine) ont mis en place une formation dispensée par des biologistes marins qui transmettent leur savoir et encadrent des volontaires (non scienti ques) à l’étude de l’état de santé des récifs coralliens.

Ce projet promeut l’éco-volontariat au service de l’état de santé des récifs coralliens, tout en favorisant la sensibilisation des usagers. Reef Check Saint-Paul a également permis de densi er le réseau de suivi des récifs coralliens pour aider à mieux comprendre leur évolution sur le littoral de la commune de Saint-Paul. Des cours et des excursions pratiques sur le terrain sont organisées a n que les personnes s’approprient les méthodes de comptage de biodiversité dans des récifs.

Reef Check Saint-Paul assure, grâce aux plongeurs bénévoles, un suivi et une caractérisation de l’impact des changements climatiques sur le récif réunionnais.